Manteau réversible

Manteau réversible

 

Matériel

  • Tissu matelassé, 1m
  • Tissu 100% coton, 1,5 m
  • Fils assortis aux deux tissus
  • Règle et crayons
  • Chemise ample pour le patron, sans élasticité
  • Papier à patron, papier d’emballage ou papier journal 

Pour la version vidéo : https://youtu.be/RGFjGGfuWn4

Note : 

  • Sauf si spécifié, toutes les coutures se font avec un point droit, à 1 cm du bord brut. 
  • Chaque couture doit être commencée et finie avec un point d’arrêt (backstitch) : coudre en marche arrière pour quelques points pour éviter que les coutures ne se décousent. 
1.Patron
A. Prendre une chemise ample, inextensible et décider si on veut la raccourcir. Placer une épingle pour marquer la longueur désirée.

B. Plier la chemise en deux, le long du milieu et replier le bas à la longueur désirée pour tracer le panneau du devant sur le papier. Utiliser une règle pour les lignes droites.

C. Pour le col et les emmanchures, placer les doigts sur la couture et glisser le crayon sous le tissu pour en marquer  l’emplacement. Relier les points ensuite.

D. Plier la chemise dans l’autre sens pour tracer le panneau du dos.
Vous pouvez placer des objets sur la chemise pour la maintenir en place.

E. Tracer autour de la manche.

F. Ajouter 1 cm de marge le long des côtés suivants, pour les coutures.
Les côtés où on n’ajoute pas de marge sont des axes de symétrie du patron.

 

2. La découpe (à faire pour les deux tissus)

A. Plier le tissu en deux (endroit contre endroit) et épingler le patron du devant le long du pli. Découper tout autour de manière à obtenir deux panneaux séparés. (miroir)

B. Placer l’extrémité sans marge du patron du dos sur la pliure, sans laisser d’espace. Découper tout autour, sauf le long du côté sans marge.


ATTENTION: Ne pas couper où vous voyez le mot pli avec la flèche. Il est très important d’obtenir un seul panneau.

C. Placer l’extrémité sans marge du patron de la manche le long du pli, sans laisser d’espace. Découper tout autour, sauf le long du côté sans marge, pour obtenir un seul panneau. Répéter pour l’autre manche.
Attention: Ne pas couper où vous voyez le mot pli avec la flèche.

Voici le résultat que vous devriez obtenir pour chacune des manches :

Pour chaque tissu (matelassé et 100% coton), on obtient 

  • Deux panneaux miroir pour le devant du manteau
  • Deux manches
  • Un seul panneau pour le dos.

   

D. Repasser toutes les pièces

3. L’assemblage des deux épaisseurs (à faire pour les deux tissus) 

A. Disposer les deux panneaux du devant contre celui du dos, endroit contre endroit, et épingler et coudre les épaules et les côtés.

 

B. Plier les manches en deux, endroit contre endroit, épingler et coudre le long du dessous de la manche.

C. Ouvrir toutes les coutures avec le fer pour les aplatir.

D. Piquer un point droit très long (basting stitch) à 8 mm du bord brut le long du haut des manches, sans faire de point d’arrêt. Tirer sur les fils pour créer des fronces.
En tirant sur le fil de chaque côté, le tissu devient plissé, c’est ce qu’on appelle une fronce.

E. Glisser les manches à l’endroit, dans les emmanchures du reste du manteau à l’intérieur.
**Les tissus sont donc endroit contre endroit. (voir la vidéo sur ma chaîne Youtube @Artisanalie pour plus de détails)
Joindre les coutures à l’aisselle et épingler tout le tour en ajustant les fronces au besoin, pour que la circonférence de la manche corresponde à celle de l’emmanchure.
Coudre le long des emmanchures pour bien les mettre en place.

4. L’assemblage du manteau

A. Placer les deux épaisseurs du manteau endroit contre endroit, les manches restent à l’intérieur.
Épingler tout autour et coudre en laissant un espace d’une vingtaine de centimètres en bas pour retourner le manteau.

B. Cranter les coins et l’encolure pour qu’ils soient bien propres une fois le manteau retourné. Attention de ne pas couper les fils !


Quand on dit “cranter”, on veut dire faire de petites incisions dans le tissu mais on ne se rend jamais jusqu’à la couture. Cela aide à avoir une plus belle finition lorsqu'on a des coutures rondes comme pour le col.

Afin d’avoir un beau coin lorsque l'on retourne le tissu, il est préférable de couper le tissu en angle.

C. Retourner le manteau et faire ressortir les coins avec les bouts d’une règle.

D. Retourner les 4 manches à l’envers et les faire sortir par le trou du bas.
Replier l’un des rebords d’une manche pour l’insérer dans la manche correspondante de l’autre tissu en faisant attention de ne pas les tordre, épingler et coudre endroit contre endroit.


E. Replacer les manches dans la bonne position.

5. Les finitions

A. Repasser le long de tous les bords du manteau.
Plier et repasser les bords bruts de l’espace de 20 cm qu’on a laissé sans couture sur 1 cm et fixer cet espace avec des épingles.
Pas besoin ici de coudre l’espace, nous allons le faire à l’étape suivante, lorsque l’on va surpiquer le manteau.

B. Surpiquer avec un point droit tout autour du manteau, et le long du rebord des manches, à 3 mm du bord, pour que les deux épaisseurs restent en place. Puisque le matelassé est en dessous, j’ai mis du fil noir dans ma canette et du fil beige en haut.


**Lorsque je surpique un vêtement, j'utilise toujours une longueur de point 2mm mais vous pouvez utiliser comme bon vous semble jusqu’à une longueur de point 3mm.

Le manteau est complété ! Amusez-vous à l’agencer avec différentes tenues.

 

Ce tutoriel est une collaboration avec Aliénor Lebret.

Vous pouvez la suivre sur sa chaîne YouTube

https://www.youtube.com/c/artisanalie